La Mort de la Vierge, Le Caravage

La Mort de la Vierge, Le Caravage

Peint pour l’église Santa Maria della Scala à Rome, le tableau fut refusé pour les raisons mêmes qui font du Caravage le grand rénovateur de la peinture religieuse: l’introduction du quotidien le plus humble dans la représentation sacrée.

Le clergé, choqué par le réalisme peu orthodoxe de la Vierge, ne comprit pas de quel frappant message d’humanité était porteur ce cadavre de jeune femme aux jambes gonflées.

Dans la pénombre d’un espace dépouillé, magnifié par la grande tenture rouge, un rayon de lumière sculpte les corps, selon la formule du clair-obscur expressif inventé par Caravage.

La Mort de la Vierge, Le Caravage

Mort de la Vierge
Mort de la Vierge

Michelangelo Merisi, dit Le Caravage
vers 1571-1610
La Mort de la Vierge
1605-1606
Toile
H 3,69 m; L 2,45 m
INV 54