Dom Juan par Molière

Dom Juan par Molière

La pièce Dom Juan ou le Festin de Pierre de Molière écrite et publiée en 1665, est la troisième adaptation française du mythe de Don Juan, à la suite de la version Dorimon 1659 et celle de Villiers en 1660. En outre, les comédiens italiens, et en particulier la troupe de Biancolelli, jouent les scripts de la Commedia Dell’Arte à Paris sur le même sujet. Si l’on doit admettre que cette source a inspiré Molière, il est plus ou moins…

Lire la suiteLire la suite

Roméo et Juliette par William Shakespeare

Roméo et Juliette par William Shakespeare

Roméo et Juliette est une pièce de théâtre dramatique écrite par Shakespeare qui met en avant l’histoire de deux jeunes amoureux, connue par célèbre scène du balcon. Roméo Montaigu et Juliette Capulet sont des adolescents qui tombent profondément dans l’amour, mais leurs familles sont des ennemis jurés. Ils saisissent l’instant et se marient en secret, ils ne ménagent aucun effort pour dissimuler leurs actions mais celles-ci finie par une tragédie quand Roméo, Juliette, Tybalt, Mercutio et Paris meurent tous. Les…

Lire la suiteLire la suite

David par Michel-Ange

David par Michel-Ange

Traditionnellement, David a été dépeint après sa victoire, triomphant de Goliath. Verrocchio et Donatello ont représentés debout sur la tête décapitée de Goliath. Michel-Ange a représenté David avant la bataille. David est tendu, mais pas tellement sur le plan physique que dans un sens mental. La fronde qu’il porte sur son épaule est presque invisible, en soulignant que la victoire de David était le résultat de l’habileté, et non la force. Michel-Ange était un citoyen de la ville-Etat de Firenze…

Lire la suiteLire la suite

Cheval en Bronze de Léonardo Da Vinci

Cheval en Bronze de Léonardo Da Vinci

En 1482, le Duc de Milan chargé Da Vinci pour construire la sculpture du plus grand cheval en bronze en l’honneur de son père et pour monter la garde sur le château du Duc. Une fois terminé, le cheval faisait 24 pieds de haut. Da Vinci, un perfectionniste passionné, passé un certain nombre d’années à faire les croquis pour obtenir les justes détails. Finalement, il a sculpté un modèle en argile qui devait être plus tard, coulée dans le bronze….

Lire la suiteLire la suite

Le jardin d’eau de Giverny de Claude Monet

Le jardin d’eau de Giverny de Claude Monet

Monet, qui s’est installé depuis quelques temps à Giverny avec Alice Hoschedé et leurs enfants, acquiert en 1893 un terrain à proximité de sa maison. Grâce au détournement de l’Epte, il peut créer quelques mois plus tard un jardin d’eau qu’il fait planter de toutes sortes de plantes aquatiques. À une extrémité du bassin, un pont japonais clôt la perspective. L’eau et les multiples reflets qu’elle offre au regard, le pont et les nénuphars de diverses couleurs qui se déplacent…

Lire la suiteLire la suite

L’Acropole de Paul Delvaux

L’Acropole de Paul Delvaux

Est-ce une procession de korês antiques autour du Parthénon sur l’Acropole d’Athènes? C’est possible, mais le thème grec est ici revisité et réinventé par Paul Delvaux, et seuls les colonnes ioniques et le fronton du temple évoquent en fait un quelconque souvenir de l’hellénisme. La composition, très construite grâce aux éléments architecturaux (on se souvient que l’architecture est la première formation de l’artiste), met en scène d’étranges jeunes filles, dénudées ou voilées comme d’énigmatiques prêtresses, évoluant dans un décor de…

Lire la suiteLire la suite

Le Printemps ou La Primavera de Sandro Botticelli

Le Printemps ou La Primavera de Sandro Botticelli

Réalisé pour la Villa de Castello, à la demande de Lorenzo di Pierfranco, de la branche cadette des Médicis, le Printemps constitue le pendant de la Naissance de Vénus . Cette œuvre, dont l’allégorie reste encore discutée, constitue un sommet de l’inspiration humaniste qui animait la cour de Laurent de Médicis. Du dédale philosophique où, à la Renaissance, se mêlent mystères et mythes païens et chrétiens – et que les écrits ne nous retracent que très partiellement – naît une…

Lire la suiteLire la suite

L’Astronome de Johannes Vermeer

L’Astronome de Johannes Vermeer

Signé et daté de 1668, l‘Astronome est un des rares tableaux de Vermeer (Johannes Vermeer de Delft) à mettre en scène un personnage masculin. Légèrement dressé sur sa chaise, tourné vers la fenêtre lumineuse, l’astronome se tourne vers l’extérieur, comme l’y invite son activité professionnelle. Construite en légère contre-plongée, la mise en page est caractéristique de la plupart des toiles de Vermeer : un premier plan occupé par le tapis de table conduit le regard vers un horizon géométrique haut…

Lire la suiteLire la suite