Comment bien choisir son école d’art ?

Comment bien choisir son école d’art ?

Choisir une formation dans le supérieur n’est jamais une mince affaire : il faut avoir en tête un projet professionnel précis, être parfois prêt à déménager et surtout, il faut aussi être accepté dans l’école qui nous plait !

Or, trouver une école qui correspond à nos projets n’est pas ce qu’il y a de plus aisé, c’est pourquoi Chroniquart vous aide à y voir plus clair en vous indiquant comment bien choisir une école d’art !

Formations d’art : faire le tri parmi les spécialités

Avant de faire votre choix, vous devez impérativement vous renseigner sur les différentes voies qui s’offrent à vous et comparer les cursus de toutes les écoles d’art de Lyon, de Paris, de Toulouse… Quand on se lance dans les études supérieures, il faut en effet être prêt à être mobile. Le secteur de l’art est très concurrentiel, chaque année des milliers d’étudiants espèrent ainsi obtenir une place, mais seuls les meilleurs sont retenus.

Vous devez donc multiplier vos chances en postulant dans un maximum d’écoles… Sans pour autant perdre de vue votre projet professionnel. Il serait en effet dommage d’être accepté dans une école qui ne propose en fin de compte aucune spécialité vous intéressant.

Voilà pourquoi nous vous conseillons de vous rendre sur place lors des journées portes ouvertes des écoles, pour prendre les renseignements directement à la source ! Vous pourrez en outre discuter avec les actuels étudiants de ces écoles, qui sauront sans aucun doute vous éclairer sur les spécialités proposées.

Crayons de couleurs dans magasion art

Choisir son école d’art en fonction de son budget

En termes de budget, toutes les écoles de dessin fonctionnent différemment : certaines sont publiques, il faut alors compter un budget d’environ 400€ à l’inscription, tandis que d’autres, les privées, pourront coûter plus de 10 000€ l’année !

Il faut aussi savoir que des études artistiques sont plus coûteuses au quotidien que d’autres cursus universitaires classiques : le matériel à acheter régulièrement demande en effet un certain investissement. Il est donc conseillé de demander quelques renseignements à votre future école : certains outils sont-ils fournis ? Des licences de logiciels graphiques offertes ? Y a-t-il une salle d’impression à disposition ? Une chambre de développement photo ?

Si votre budget pour vos études supérieures n’est pas bien grand, ne désespérez pas pour autant : de plus en plus d’écoles privées proposent des bourses d’étude, et bien entendu, dans le public, vous pourrez demander des aides au Crous.

Homme en train de dessiner sur un carnet de croquis

Écoles d’art : reconnues ou non ?

Vous devrez également tenir compte de la nature de l’école dans laquelle vous souhaitez postuler, que ce soit pour un cursus en arts graphiques à Paris ou une formation 3D à Lyon : https://www.cohl.fr/cursus/deuxieme-annee-dessin-3d/.

Si vous vous tournez vers le public, aucun souci à vous faire. En revanche, prenez garde avec les écoles privées ! Un grand nombre d’entre elles sont reconnues par l’État, et leurs diplômes peuvent être associés par équivalence à des grades universitaires, mais ce n’est pas toujours le cas.

Quelques écoles privées proposent en effet des diplômes qui, à terme, ne sont pas reconnus par l’État : il vous suffit de consulter le Répertoire National des Certifications Professionnelles, le RNCP, pour les identifier. Cela ne signifie pas pour autant que ce genre de formations est de mauvaise qualité, seulement qu’il sera impossible d’en changer et de vous tourner vers un autre cursus d’arts par la suite. L’équivalence ne fonctionnera pas.

Source images : Unsplash